festival tout’ tout court

Forts de l’expérience de nos 17 éditions régulières et de nos 7 éditions spéciales, nous avons décidé en 2016 de faire grandir théâtre tout court en festival tout’ tout court. Le concept de nos soirées de courtes pièces est si populaire, que nous avons choisis d’exploiter cette forme explosive à son maximum!

Nous nous sommes inspirés des festivals de courtes formes qui ont lieu à New York (comme le Samuel French Off-Off Broaway Short Play Festival qui existe depuis plus de 40 ans), en Australie (par exemple, les festivals Short + Sweet, un festival de courtes formes en arts de la scène de 10 minutes d’abord présenté à Sydney en Australie, et maintenant dans plusieurs villes de ce continent, ainsi qu’en Inde, Nouvelle-Zélande, Malaisie et aux Émirats-Arabes). Nous souhaitons positionner Montréal comme chef de fil  dans le domaine pour trois grandes raisons:

  • Offrir une programmation plus diversifiée, incluant des activités gratuites s’adressant à un large public et débordant, à moyen terme, du cadre strictement théâtral pour s’intéresser à la courte forme en arts vivants et ébranler un peu le 4e mur, tout en conservant notre banc d’essai théâtre tout court ;
  • Consolider nos activités de médiation culturelle (que nous faisons depuis 5 ans) avec nos activités de production en matière de courtes formes, pour favoriser encore plus la rencontre entre les artistes professionnels, les membres de la communauté montréalaise et le public;
  • Ancrer notre offre artistique dans le quartier où nous vivons et créons, soit d’abord la portion Hochelaga-Maisonneuve de l’arrondissement MHM, en présentant nos représentations en salle à la Maison de la culture de Maisonneuve et nos activités gratuites dans des commerces et lieux du quartier, mais aussi depuis 2018, en nous aventurant du côté de Mercier, dans le joli petit cube de la Bibliothèque Langelier.

Comme la nouvelle ou le court-métrage, la courte pièce est loin d’être un genre mineur! Réussie, elle ne comporte aucune réplique superflue, tout mène inexorablement vers la chute et son effet est tout aussi puissant qu’une pièce d’une heure trente. Les avantages sont indéniables : elle est accessible à un très large public, elle permet d’explorer tous les genres (drame, comédie, opéra, comédie musicale, etc.) et sa brièveté cadre avec notre époque, où le web influence nos choix de produits culturels.

Après 9 ans de spectacles dédiés à la courte forme, dans le cadre des théâtre tout court, spectacles vus par plus de 6000 spectateurs, proposant plus de 140 courtes pièces, et ce avec la collaboration de plus de 250 artistes,  nous avons tenu la 1e édition festivalière du 19 au 29 mai 2016, avec un volet payant en salle au Théâtre La Licorne et un volet gratuit dans deux lieux du quartier Hochelaga-Maisonneuve. La 2e édition, du 19 au 24 septembre 2017, dont on peut voir la programmation ici nous a convaincu du bien-fondé de ce virage, alors en 2018, on a plongé à fond avec 11 jours de programmation et 4 lieux! (on est encore en train de s’en remettre! c’était troooop fantastique!)

Le festival tout’tout court veut être un lieu d’échange où créateurs et citoyens créent et co-construisent leur appartenance, identité et communauté par l’entremise de la courte forme théâtrale et d’autres formes apparentées. Nous sommes à la recherche de commanditaires officiels : manifestez-vous, pour vous associer à ce festival festif et bien de son temps!

Pour en savoir plus sur notre travail avec les courtes pièces : 
Entrevue accordée avant la 15e édition de théâtre tout court, Marie Labrecque, Le Devoir
Critique de la 12e édition de théâtre tout court, Christian Saint-Pierre, Le Devoir