inVitro (ou comment ne pas faire de bébé)

Suite au succès du premier laboratoire de création devant public de inVitro (ou comment ne pas faire de bébé) en juin dernier, Absolu théâtre propose une 2e étape de travail devant public dans la salle intime du Cube de la Maison de la culture Maisonneuve, du 8 au 10 décembre 2017. L’embryon de spectacle est devenu fœtus et la gestation se poursuit!

Se débattant toujours, corps et âmes marqués, Véronick Raymond invite le public à plonger dans un parcours théâtral documentaire et scientifique, intime et universel. Racontant, avec photos et vidéos à l’appui, comment elle s’est transformée en « fabrique de vie », elle questionne notre rapport à la procréation assistée, mais plus largement, notre rapport à la fertilité et à la vie.

En 30 ans, l’infertilité a doublé, passant de 1 couple sur 12 à 1 couple sur 6. Selon l’Organisation mondiale de la santé, l’infertilité est le 5e handicap en importance pour les femmes dans le monde. Les recherches récentes révèlent également un déclin continu de la fertilité masculine.

Pourtant, le Québec a choisi de mettre fin au programme public de fécondation in vitro. À en croire certains élus et commentateurs, la fécondation in vitro est une vraie partie de plaisir, dont abusait des bonnes femmes privilégiées. Après 6 inséminations, une grossesse non viable, 421 injections, 7 cycles de de fécondation in vitro, 58 ovules récupérés, 29 ovules fécondés, 27 embryons de 3 jours, 6 blastocystes et toujours aucun bébé, Véronick Raymond veut partager tout ce « fun ». Venez découvrir comment se fabriquent les bébés-éprouvette. Et comment, par sa conception même, l’approche traditionnelle en matière de procréation assistée est une source de violence économique, psychologique et physique pour les femmes, les soumettant entre autres à des fausses-couches à répétition, alors que la science offre plusieurs solutions pour diminuer les impacts de ces traitements invasifs et exigeants. Non sans d’importants risques de dérapages éthiques, cependant.

Véronick Raymond profite de nouveau, pour cette 2e étape de travail, du précieux appui de Serge Mandeville (conseiller à la mise en scène, son et régie), Vanessa Seiler (assistance et promo), Gaële Cluzel-Gouriou (images et accessoires), Stéphanie Breton (mouvements), Nathalie Pelletier et Yann Ostiguy (vidéo), Lowell Raven Cluzel Anctil (témoignage), ainsi que plusieurs autres complices pour cette production d’Absolu Théâtre. Elle tient également à remercier le personnel de la Clinique OVO pour sa collaboration.

inVitro (ou comment ne pas faire de bébé), de et avec Véronick Raymond
à la Maison de la culture Maisonneuve
une production d’Absolu Théâtre
vendredi 8 décembre 19 h / samedi 9 décembre 19 h / dimanche 10 décembre 15 h
Billet 22 $, en vente sur LaVitrine.com ou au 514-285-4545

 

 

Ce qui s’est dit autour du premier laboratoire :
Réflexion d’une femme de théâtre «dopée aux hormones» (La Presse +, Sylvie St-Jacques)
Segment culture  (Émission Gravel le matin, Katherine Verebely)
inVitro : une pièce-manifeste sur le problème de l’infertilité au Québec (Medium Large, Catherine Perrin et invitées)
inVitro : la procréation assistée au théâtre (Planète F Magazine, Noémie Laurendeau)
inVitro au Fringe (Arts et sciences, Linda Moussakova)
Sur mes pas au Fringe à la rencontre de Véronick Raymond: « inVitro » (Sur les pas du spectateur, Robert St-Amour)