« MacbeTT » en tournée

Crédit photo — Pierre Guillaume

À la création du spectacle, les critiques de cette mise en scène rythmée et intelligente de Renaud Paradis sont excellentes. Depuis, nous avons joué cette production de MacbeTT 58 fois et le public étudiant en a toujours raffolé. MacbeTT est un spectacle offert à tous les diffuseurs à travers le Québec.

Pour diffusion dans votre salle ou dans votre établissement scolaire: (514) 452-0697

Devis technique disponible ici.

 

Quelques mots des critiques

« Grâce à la performance de tous les acteurs, aux différentes idées ajoutées au spectacle et à une mise en scène soignée et bien orchestrée, qui s’éloigne de la tragédie élisabéthaine pour embrasser un humour et des dénonciations actuelles, personnelles et engagées, MacbeTT plaît à coup sûr et nous fait passer un moment très agréable et amusant. » – David Lefebvre, MonTheatre.qc.ca

« L’ensemble est bien rythmé et les comédiens rentabilisent au maximum les quatre chaises et trois tables qui forment le décor. Dans une salle privée de coulisses, il est amusant de voir les costumes et accessoires en plastique virevolter dans tous les sens. » – Daphné Angiolini, Voir Montréal

 * * *

Furieusement comique et efficace, le MacbeTT d’Ionesco est considéré comme la plus noire et la plus drôle de ses comédies. Tout comme le Macbeth de Shakespeare, il présente cette histoire d’ambition et de corruption où Macbett tue le roi Duncan et son complice Banco après que le destin lui aie prédit son accession au trône. Mais sa destinée se joue de lui.

La mise en scène impose un souffle musical au jeu des acteurs et place dans un contexte contemporain cette histoire dont le thème principal est la soif de pouvoir. Plusieurs références à des conflits récents — Irak, Haïti, Liban — sont glissées dans le texte. La théâtralité ouverte où l’on voit les acteurs se changer sur scène et faire participer le public ajoute à l’absurde d’une pièce qui en contient déjà beaucoup.

Autant les professeurs que les élèves ont apprécié cette pièce présentée à maintes reprises à des groupes scolaires.

Voici ce que certains professeurs nous ont écrit à ce sujet:

«Nous avons terminé cette semaine l’étude de la pièce en classe ainsi que la correction des comptes-rendus de nos élèves, et nous tenions à vous faire savoir à quel point nos élèves ont aimé la pièce. Cette appréciation a été non seulement unanime, mais très appuyée. Votre production a vraiment fait naître chez eux un intérêt très vif pour Ionesco et le théâtre absurde. Plus important encore, pour un nombre élevé d’entre eux, il s’agissait d’une première expérience au théâtre: vous leur avez donné le goût d’y retourner, ce qui est en soi un accomplissement.

Nous souhaitons donc vous remercier. D’abord et avant tout, pour nous avoir fait passer à tous une excellente soirée; mais aussi pour avoir rendu Ionesco accessible et plus pertinent que jamais, donnant ainsi envie aux élèves de le lire et de l’étudier. »

 Annie Rousseau et Marie-Ève Saint-Denis
Département de français
Collège de Rosemont

 

1er mars 2007

Bonjour, je suis la responsable d’un petit club de théâtre regroupant des enseignants, des parents, des élèves, des amis et ma famille élargie. Hier soir, nous assistions au MacbeTT de Ionesco présenté au Théâtre Prospéro et nous voulons souligner notre totale, absolue satisfaction!

Au retour hier soir, tous n’avions que des commentaires élogieux sur l’ensemble de la présentation. Soufflés, nous ne faisons que répéter : « Ha! C’était bon, tellement bon! »

Ce matin, après une nuit, nous revenions à la charge, avec précision cette fois:   « Ha!   Que la mise en scène était juste, adéquate, détaillée et tellement pleine de trouvailles! »   « Ha!  Que le jeu des acteurs était parfait! » « Ha! Que les décors étaient surprenants et tellement « wow! » d’efficacité et de simplicité — pas toujours si simple quand on y pense.

Et ce midi, au dîner, de poursuivre:  «Ha!  Qu’on n’a pas été assez démonstratifs de notre satisfaction» « Ha! Que nous regrettons de ne pas avoir crié aux acteurs : « Revenez!! On veut vous dire que vous êtes parfaits! Qu’on est conquis! » »

Alors, vous le comprendrez, c’est pour toutes ces raisons que je vous écris — peut-être pas trop tard — pour vous dire «MERCI» et «BRAVO» pour cette performance!

Nous en avons tellement parlé que ceux qui n’y étaient pas aimeraient bien profiter d’une prochaine supplémentaire. Si c’est à venir, avertissez-nous SVP.  Peut-être pourrions-nous reformer un autre groupe?

 Nath Labelle
professeur à la polyvalente Ste-Thérèse

20 avril 2008,

« Bonjour, nous sommes un groupe de profs et d’élèves qui avons assisté à vos présentations des 16 et 17 avril :  en fait, nous avions acheté 60 billets parce que nous avions été conquis l’an passé.

Donc, nous étions en train de discuter théâtre et voilà que nous revient la perfection de votre présentation et de nous exclamer que nous pourrions y retourner n’importe quand— pour une troisième fois.  Y aura-t-il des supplémentaires ou une tournée?   Comment s’assurer que nous serons prévenus et que nous pourrons nous prévaloir du prévilège des fans?

Encore une fois, MERCI et BRAVO! Votre mise en scène, vos performances et l’harmonie de l’équipe font de vos présentations un chef d’oeuvre dont on ne peut se rassasier :  on en veut plus! »

Nath Labelle
professeur à la polyvalente de Ste-Thérèse

 

« Le 1er mars, mes deux classes de français-langue maternelle — de l’école anglophone Royal-West-Academy — ont eu la chance de voir MacbeTT que vous avez monté au théâtre Prospéro.

Je tiens encore une fois à vous remercier d’avoir présenté la pièce en matinée pour mes élèves. Ma collègue, mes élèves et moi avons tous aimé la représentation. Mes élèves en parlaient avec un grand enthousiasme, même après les vacances de printemps quand seulement j’ai pu les revoir après la pièce.

Je me permets donc de vous envoyer 2 critiques littéraires complètes et les extraits que je trouvais intéressants des autres critiques. J’aimerai souligner que même si mon cours s’appelle « français-langue maternelle « , celle de mes élèves est l’anglais et vous allez donc y trouver des fautes et des maladresses.

Veuillez agréer, Monsieur, mes meilleures salutations. »

Milada Prachar Royal
West-Academy


Comments are closed.