2014 — En attendant Godot

Près d’un saule, Vladimir (Pierre Limoges) et Estragon (Louis-Olivier Mauffette) attendent Godot. Un homme à la barbe blanche, Dieu peut-être? En attendant, ils passent le temps comme ils peuvent. Arrive Pozzo (François-Xavier Dufour) accompagné de son esclave Lucky (André-Luc Tessier) qu’il traite comme un chien. On discute, on attend qu’il nous donne les restes de son dîner. On passe le temps en attendant. En fin de journée, un jeune garçon (Catherine Leblond) leur dit que Godot ne viendra pas aujourd’hui, mais sûrement demain. Le lendemain, arrive sensiblement la même chose. Toujours la même phrase qui revient comme un leitmotiv :

– Allons-nous en. // – On ne peut pas. // – Pourquoi? // – On attend Godot. // – Ah oui, c’est vrai.

Dix-neuf représentations ont permis à près de 2500 jeunes et moins jeunes de se frotter à la vacuité de l’existence et à son absurdité, grâce à ce grand classique de Samuel Beckett! Merci au Théâtre Denise-Pelletier pour ce projet en codiffusion, ainsi qu’à Alex et Audric de Penguin pour leur fabuleux travail vidéo et photo!

 


Laisser un commentaire