2007 — MacbeTT

Crédit affiche — Sébastien Lépine

 

Crédit photo — Pierre Guillaume
MacbeTT d’Eugène Ionesco

AVEC : François-Xavier Dufour, Serge Mandeville, Marie-Ève Bertrand, David Laurin, Olivier Morin et Stefan Perreault.

* * *

2007 est une année charnière dans l’histoire d’Absolu Théâtre. Toujours dans la veine absurde, elle présente une mise en scène de MacbeTT d’Eugène Ionesco, signée par Renaud Paradis. Le succès populaire est aussi phénoménal que l’accueil critique de la pièce. Jouissant du soutien du Conseil des Arts du Canada pour la première fois en tant «qu’artistes établis»,  le spectacle est repris au Théâtre Prospéro en 2008 et fera l’objet d’une tournée scolaire à l’automne 2012.

 

Grâce à la performance de tous les acteurs, aux différentes idées ajoutées au spectacle et à une mise  en scène soignée et bien orchestrée, qui s’éloigne de la tragédie élisabéthaine pour embrasser un humour et des dénonciations actuelles, personnelles et engagées, MacbeTT plaît à coup sûr et nous fait passer un moment très agréable et amusant. — David Lefebvre, MonTheatre.qc.ca

 

L’ensemble est bien rythmé et les comédiens rentabilisent au maximum les quatre chaises et trois tables qui forment le décor. Dans une salle privée de coulisses, il est amusant de voir les costumes et accessoires en plastique virevolter dans tous les sens. — Daphné Angiolini, Voir Montréal 

 

Presque du vaudeville, de la commedia, mais avec juste assez de réserve. Les traits de chacun des personnages sont poussés à leur paroxysme dans un comico-tragique festif, truculent et déjanté. — Yves Rousseau, Le Quatrième 

 

La pièce repose alors sur les épaules de cette poignée d’acteurs impressionnants par leurs énergie et leur capacité à s’aventurer à la fois aux bornes du drame et du comique. — Véronique Samson, Le Délit Français


Laisser un commentaire